IoT

Les 3 clés du succès pour votre projet IoT

Homepage Les 3 clés du succès pour votre projet IoT

Les 3 clés du succès pour votre projet IoT – le nouveau livre blanc de Witekio, contient tout ce dont vous avez besoin pour que votre projet IoT soit planifié, développé et lancé avec fluidité, efficacité et les meilleures chances possibles de percer le marché.

Les 3 clés du succès pour votre projet IoT 

Les 3 clés du succès pour votre projet IoT
01/04/2021 - Téléchargement 47

Une présentations de toutes les questions de fond auxquelles vous devez répondre avant de lancer un projet IoT, pour s’assurer d’avoir défini les bonnes attentes, mis en place la bonne équipe et choisi les bonnes technologies.

 



    Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité ici.




    Des cas d’utilisation et de l’expérience utilisateur jusqu’à la sécurité des systèmes, les feuilles de route des fonctionnalités et le choix des technologies frontend, ce livre blanc se veut être un guide détaillé pour articuler vos équipes opérations, ingénierie et ventes autour de votre projet IoT. Vous y découvrirez aussi des études de cas sur des projets IoT réussis chez L’Oréal, Evoca et Solvay, ainsi que le témoignage des fondateurs de Witekio. Ce guide deviendra vite indispensable pour les équipes de développement IoT qui veulent faire de l’année 2021 une réussite.

    Il ne suffit pas de prendre une seule bonne décision pour faire d’un projet IoT un succès. Il s’agit de faire les bons choix pour que votre appareil et votre cas d’utilisation forment une conception initiale pouvant être mise sur le marché. Il y a encore toutefois de larges secteurs dans lesquels les bons choix et la bonne planification peuvent déboucher sur de vraies récompenses. C’est pourquoi nous vous offrons trois facteurs de succès déterminants pour votre projet IoT, directement tirés de notre livre blanc.

    1/ Évaluez votre maturité commerciale

    Dans le cadre d’un projet IoT, la maturité commerciale n’est pas synonyme du nombre d’années d’existence de votre entreprise ou du nombre de projets IoT réalisés par le passé. Il s’agit plutôt d’évaluer votre compréhension du cas d’utilisation de votre appareil IoT, du marché dans lequel évolue votre projet IoT et de la concurrence qui existe sur ce marché, mais aussi d’avoir une idée précise du budget nécessaire pour proposer l’appareil que vous avez imaginé.

    Pendant cette évaluation, il y a certains éléments clés à prendre en compte. Vous devez d’abord savoir si votre cas d’utilisation est clairement et spécifiquement défini ou toujours très général. La première option est la meilleure, car la seconde est le signe qu’il faut davantage de planification. Vous devez aussi prendre en compte l’expérience utilisateur fournie par votre appareil IoT, l’interface que vous voulez utiliser (tactile, vocale, clavier), mais également réfléchir à la forme de votre appareil (à porter sur soi, à tenir dans la main, qui reste en place ou mobile).

    Du côté du marché, vous devrez avoir une idée assez claire de la concurrence existante. Il vous faudra ainsi faire des recherches, car il est très rare qu’un appareil ou une plateforme arrive sur un marché sans aucun concurrent. Même dans des domaines complètement nouveaux, il existe sûrement une option de statu quo qui peut être une concurrente directe, une alternative déjà utilisée qu’il faudra convaincre le public d’abandonner au profit de votre solution.

    Enfin, il faut vous poser la question du budget. Le matériel, le logiciel et le temps de développement demandent des ressources financières, tout comme la logistique, l’assistance, la vente et le marketing. Dans les projets IoT réussis, ces lignes budgétaires et d’autres ont été clairement définies et mesurées à partir du résultat de la faisabilité financière du projet.

    2/ Comprenez vos systèmes

    Votre projet IoT repose sur des systèmes en son sein et en soutien qui sont essentiels à son succès ou son échec. Si vous les choisissez bien, vous serez en bonne position pour prendre une belle part du marché. Si vous vous trompez, vous aurez de la chance si le lancement de votre projet arrive un jour.

    Le premier élément crucial est l’architecture de votre système. Vous devez créer l’architecture d’un produit utile, pertinent et scalable tout au long de sa durée de vie prévue. Pour y parvenir, vous devez avoir une vue d’ensemble du système et vous assurer d’avoir assez d’espace pour étendre et approfondir votre offre dans le temps. En parallèle, vous devez prendre en compte les défis de la mise sur le marché qui surgissent lorsque vous passez d’un projet IoT de démonstration de faisabilité à un appareil à part entière prêt à être commercialisé. En anticipant et en relevant ces défis, vous pouvez faire la différence entre percer le marché et faire un flop très embarrassant.

    Pour les fonctionnalités et les versions du produit, les projets IoT réussis reposent sur des feuilles de route préparées bien avant le lancement. Ces feuilles de route témoignent de la maturité de votre équipe de développement, qui connait les exigences minimales pour un lancement réussi, mais aussi les fonctionnalités à ajouter ou mettre à jour plus tard.

    Dernier élément très important quand il s’agit de comprendre le système : avoir des informations claires sur les questions de sécurité. Les appareils IoT génèrent énormément de valeur pour les entreprises et particuliers grâce à leur capacité à collecter, stocker, traiter et transmettre des données. Sécuriser ces données n’est pas seulement bon pour les affaires, c’est également une obligation légale et réglementaire. Les projets IoT réussis donnent la priorité à la sécurité dans la planification et les ressources allouées au projet pour s’assurer que les données restent là où elles doivent être.

    3/ Maîtrisez vos technologies

    Maîtriser vos technologies, cela signifie faire les bons choix en ce qui concerne le matériel, le logiciel et les systèmes embarqués. Ainsi, vous vous assurez de respecter les attentes de vos utilisateurs, de votre équipe opérations et du marché dans son ensemble. Vous devez évaluer cinq aspects en particulier pour déterminer si votre équipe maîtrise réellement la technologie de ses projets IoT.

    Pour commencer, il faut s’arrêter sur les choix matériels que vous avez faits. Les décisions concernant le matériel doivent être prises en tenant compte du cas d’utilisation auquel vous répondez. Si votre appareil est soumis à des températures extrêmes, s’il doit être transporté et utilisé pendant une garde de 12 heures, ou s’il est utilisé sous l’eau ou pendant des intempéries, votre matériel devra tenir la distance.

    Ensuite vient l’importance des fonctionnalités du logiciel embarqué. Il est essentiel de bien choisir le micrologiciel et de s’assurer qu’il puisse être mis à jour facilement et sans « briquer » l’appareil. Le choix d’un système d’exploitation adapté est également important pour chaque projet IoT.

    Le troisième élément à prendre en compte est le choix de l’hébergement. Il existe plusieurs approches possibles : en local, sur le cloud ou avec un système hybride. Le quatrième point consiste à avoir les technologies frontend adaptées les plus efficaces pour votre application métier associée à votre appareil. Dans tous les cas, vos choix auront une telle incidence sur la performance et la facilité d’utilisation de votre appareil qu’ils pourront faire basculer votre projet IoT vers le succès ou l’échec total.

    Enfin, cinquième et dernier point, vous devez maîtriser les technologies liées à la connectivité sélectionnées pour votre projet IoT. Selon le cas d’utilisation de votre appareil, certaines solutions seront meilleures que d’autres. Vous devrez peut-être même associer plusieurs options de connectivité (Bluetooth et WiFi, par exemple) pour offrir le type de fonctionnalité dont votre équipe a besoin et que vos utilisateurs attendent.

    Vous aimerez aussi
    Tips on energy optimization in IoT - Low Power IoT Devices

    Tips on energy optimization in IoT - Low Power IoT Devices

    Lire plus
    Cedric Vincent - Chief Technical Officer
    15 février 2021