Cuisine intelligente : 4 clés pour un logiciel réussi

Homepage Cuisine intelligente : 4 clés pour un logiciel réussi

Électroménager intelligent pour la cuisine : innover avec d’importantes contraintes

Comme beaucoup de marchés destinés au grand public (BtoC), le secteur des équipements de cuisine a connu une forte croissance avec la vague de l’IoT. Les appareils de cuisine intelligents fleurissent partout dans ce secteur très compétitif, où l’innovation est essentielle pour conserver voire augmenter sa part de marché.

Cette branche de l’industrie subit de lourdes pressions et est soumise à trois forces puissantes.

Des attentes très fortes côté expérience utilisateur

Comme dans bien d’autres secteurs, les utilisateurs d’électroménager intelligent pour la cuisine deviennent de plus en plus exigeants. L’appareil doit être efficace, mais aussi présenter les qualités suivantes : prêt à l’emploi (Plug and Play), intuitif, interface fluide et connectée pour accéder par exemple à une bibliothèque de recettes. La décision d’achat est étroitement liée à la perception de l’innovation (grand écran, commandes vocales, etc.).

Une saisonnalité évidente

Ces grandes attentes côté utilisateur s’associent à un contexte de marché extrêmement exigeant. La saisonnalité y est tout à fait évidente. Les projets de développement d’innovations sont très limités, car les échéances doivent impérativement être respectées.

Une pression élevée sur les coûts unitaires

La compétition fait rage et les innovations doivent offrir le maximum de fonctionnalités au meilleur prix. Résultat : on constate une forte pression sur les coûts unitaires à grande échelle, qui a une incidence sur le prix des matériaux utilisés pour l’appareil en lui-même et sur le choix des solutions de connectivité.

Les défis logiciels

  • L’expérience utilisateur doit être la meilleure possible.
  • Il faut prendre en compte des systèmes logiciels de plus en plus complexes.
  • On s’attend à des performances élevées.
  • La connectivité au cloud et l’interopérabilité dans un environnement BYOD (« Bring your own device ») sont essentielles.
  • La collecte et l’analyse des données d’utilisation sont nécessaires pour améliorer continuellement le produit.

La solution Witekio

  • Notre méthodologie inclut une approche centrée sur l’humain.
  • Nos équipes possèdent une grande expérience dans le développement de systèmes connectés complexes, associant technologies intégrées et cloud sur mobile.
  • Nous connaissons très bien les technologies impliquées dans ces systèmes, et nous avons noué des partenariats durables et solides avec des fournisseurs de solutions contre les bricks matériels et logiciels.
  • Nous avons une grande expérience des processus d’appairage, de provisionnement et de sécurisation des données.

Le logiciel est un élément clé pour réussir un projet d’appareils de cuisine intelligents

Avec la multiplication des fonctionnalités souhaitées et le besoin grandissant de connectivité, que ce soit avec le cloud ou des objets type smartphone, la complexité des projets d’innovation pour la cuisine intelligente abandonne progressivement le matériel pour se tourner vers le logiciel.

Cette nouvelle réalité implique de nouveaux défis :

  • gestion de projet pour faire le lien entre la culture du hardware et du logicielle
  • accompagnement des technologies et fournisseurs tiers
  • développement logiciel depuis le bas niveau jusqu’à l’interface utilisateur (UI) et le cloud
  • création d’une plateforme logicielle pour faciliter les futurs développements

Des défis techniques particulièrement importants dans les projets innovants liés au secteur de la cuisine intelligente

Une approche centrée sur l’expérience utilisateur, facteur de succès déterminant

Les performances et la fiabilité du produit, sujettes à de futurs grands changements

La connectivité et l’interopérabilité, nouveaux prérequis cachant bien souvent une grande complexité technique

Une collecte anonymisée des données d’utilisation, le nouvel El Dorado pour optimiser un produit

1/ Une approche centrée sur l’expérience utilisateur, facteur de succès déterminant

Première condition pour susciter l’adoption d’un produit et son succès commercial : s’assurer qu’il répond aux exigences du public cible, à la fois concernant les fonctionnalités (cuire, mixer, battre, râper, etc.) et l’interface (conception et ergonomie, écran tactile, commandes vocales, etc.). Pour ce faire, il est essentiel de commencer par une phase d’UX Design (conception de l’expérience utilisateur).

Ainsi, on peut définir les fonctionnalités réellement attendues et se concentrer sur celles-ci pendant le développement. Cette phase permet aussi de définir les prérequis pour concevoir une interface utilisateur (UI) la plus intuitive possible.

De plus en plus courante dans les projets menés par les équipes Witekio, cette étape s’organise en ateliers successifs pour identifier les différents « clients » du produit (utilisateurs, gestionnaires de back-end, équipes marketing, etc.). On peut alors définir précisément les étapes du parcours utilisateur avec le produit, les fonctionnalités attendues et leur importance, les besoins concernant l’interface, etc.

Nos chefs de projet garantissent ainsi une transition en douceur vers la suite du projet, à savoir l’architecture et le développement du logiciel. La culture UX est ainsi entièrement intégrée au projet et nous permet de faire les bons choix, de gagner du temps et de prendre les bonnes décisions sur le budget.

2/ Les performances et la fiabilité du produit, sujettes à de futurs grands changements

MCU vs. MPU, la complexité des projets glisse du matériel vers le logiciel

De nos jours, l’expérience utilisateur implique un écran, une interface utilisateur soignée, la connectivité à d’autres objets et au cloud pour plus d’interactions, dans l’intérêt de l’utilisateur et du designer du produit, qui pourra alors récupérer des données pour améliorer son article. Cette tendance influence grandement les appareils de cuisine innovants. Les systèmes se complexifient, on abandonnera de plus en plus les microcontrôleurs au profit des microprocesseurs, et l’architecture des logiciels se ramifiera davantage, avec un nombre croissant de systèmes qui devront fonctionner avec Linux embarqué.

Grâce à leur expérience dans le monde de l’intégration, les ingénieurs experts chez Witekio sont parfaitement à l’aise avec les systèmes Linux embarqué, depuis le plus simple au plus complexe. Leur expertise dans le domaine est large. Grâce à eux, nous pouvons vous accompagner sur tous les sujets, de l’architecture globale d’un système logiciel à la migration d’un OS en passant par le débogage ou la sécurité.

Optimiser les performances, un vrai défi

Dans un même temps, malgré cette complexité grandissante, l’expérience utilisateur doit être la priorité. Il faut pour cela proposer des appareils de cuisine qui consomment de moins en moins d’énergie, avec des temps de commutation les plus courts possible, mais aussi une interface graphique très fluide (vidéo, etc.). Les experts Witekio accompagnent nos clients dans l’optimisation des performances de leur produit, que ce soit sur le développement d’un BSP (Board Support Package) pour optimiser l’OS selon vos choix matériels, sur l’accélération du démarrage ou sur la réduction de la consommation énergétique.

3/ La connectivité et l’interopérabilité, nouveaux prérequis cachant bien souvent une grande complexité technique

La connectivité devient indispensable pour un nombre grandissant d’équipements de cuisine intelligents. L’utilisateur veut pouvoir créer un profil, contrôler l’appareil à distance, accéder à un livre de recettes, télécharger, créer et commenter des recettes, et prendre des photos. Pour ce faire, le produit doit être connecté au cloud (livre de recettes, création de profils), mais aussi à d’autres objets connectés qui possèdent leur propre système, comme les smartphones.

Provisionnement et appairage

Les produits qui sortent d’une usine sont tous identiques. Quand un appareil commence à fonctionner, il doit être authentifié et identifié dans le back-end (pour les mises à jour, par exemple). Il faut prendre en compte ces aspects au préalable pour s’assurer que le produit sera identifié de la manière la plus simple et la plus fluide possible pour son utilisateur. Cette authentification peut se dérouler lors de la première utilisation, à la sortie de l’usine, ou à d’autres moments.

Une fois le produit identifié, un équipement de cuisine intelligent devra souvent se connecter à la fois au cloud et à un autre objet, comme un smartphone.

Les méthodes d’appairage doivent être analysées avec soin. Elles font d’ailleurs souvent l’objet d’une démonstration de faisabilité dans les projets de nos clients.

L’enjeu est double :

  • C’est une tâche techniquement complexe à réaliser, pour une valeur commerciale minime.
  • L’appairage doit être aussi simple que possible pour l’utilisateur.

Différentes solutions sont souvent envisagées pour trouver le meilleur compromis possible entre simplicité d’utilisation et complexité inévitable de la solution technique.

Tout Wi-Fi ? Bluetooth à basse consommation ?

L’un de nos clients avait opté pour une solution tout Wi-Fi. Pourtant, une fois le POC réalisé, les tests utilisateur ont montré que la solution technique, idéale sur le papier, était totalement contre-intuitive pour l’utilisateur final. En pratique, aucun des testeurs n’a réussi à appairer son smartphone au produit sans l’aide d’un technicien. Nous avons donc dû réfléchir à d’autres solutions et avons finalement choisi le Bluetooth à basse consommation. Cette solution, en plus d’améliorer l’expérience utilisateur, a aussi permis de réduire les coûts.

La réponse est parfois simple et évidente, et parfois il faut creuser davantage pour trouver d’autres solutions d’appairage, comme la lumière ou le son (à l’image des Dash Buttons d’Amazon).

4/ Une collecte anonymisée des données d’utilisation, le nouvel El Dorado pour optimiser un produit

Aujourd’hui, grâce à la connexion au cloud, les fabricants d’objets connectés sont capables de récupérer des données sur l’utilisation réelle de leur produit.

La collecte de données est activée sur l’appareil lorsque l’utilisateur a donné son accord. Des notifications sont ensuite envoyées à un serveur distant en cas d’erreurs sur le produit, d’actions à réaliser par le produit, ou encore d’action à réaliser par l’utilisateur.

Grâce à ces données, on peut mieux comprendre comment le produit est utilisé, identifier d’éventuelles faiblesses et lacunes, et concevoir des améliorations à mettre en œuvre. Dans un marché aussi compétitif, cette démarche est particulièrement importante pour les appareils de cuisine intelligents.

Chez Witekio, nos équipes d’ingénierie ont déjà de l’expérience dans la mise en œuvre et la gestion de tels systèmes. Elles ont ainsi pu identifier les principaux défis qui y sont liés, que ce soit la formalisation des messages, la consommation de données, la mise en œuvre d’un serveur distant, et bien d’autres.

Les mises à jour OTA gagnent en importance. En effet, couplées au suivi anonyme des données d’utilisation, elles permettent d’ajuster les fonctionnalités du produit en fonction des statistiques transmises.

Découvrez FullMetalUpdate, la solution Open Source conçue de A à Z par l’équipe R&D de Witekio pour les mises àde vos middlewares et applications.

Vous aimerez aussi
Why UX design matters and how to implement it?

Why UX design matters and how to implement it? Ever wanted to know why UX design matters for any projects you are working on ? How to implement it ? Perfect timing to read my UX Design article

Lire plus
- Website Administrator
14 mars 2020